photo actualites

La géothermie profonde : une solution innovante et économe


La géothermie profonde sur champ de sondes appliquées à Sainte-Féréole, comment ça marche ?

                Tous les bâtiments de la résidence autonomie seront chauffés par géothermie profonde. L’investissement de ce mode de chauffage est assumé par la commune de Sainte-Féréole.

Pourquoi ?

Lors des travaux d’étude de la Résidence Autonomie, l’architecte et le bureau d’études avaient proposé un chauffage de chacun des logements par un chauffe-eau au gaz, gaz stocké dans une grosse cuve collective.

L’équipe municipale s’est fortement émue d’une telle proposition basée sur des énergies fossiles et sur des solutions individuelles coûteuses en terme de maintenance et de consommation pour chacun des futurs résidents.

Le groupe de travail municipal en charge du dossier a sollicité dans la phase projet, une étude sur  tous les moyens existants, innovants et durables de chauffage et éventuellement de réfrigération à mettre en oeuvre de manière individuelle ou collective. L’étude devait analyser la part investissement et la part fonctionnement sur la globalité du projet pour chacune des solutions proposées.

Le bureau d’études a rendu ses travaux avec un panel de 10 propositions. Cette étude démontrait que la géothermie profonde sur champ de sondes était le système le plus cher en investissement mais le moins cher en fonctionnement.

Après réflexion, compte-tenu des subventions possibles de la part de l’ADEME et de la très bonne capacité d’autofinancement dégagée par les résultats comptables de la commune, le conseil municipal a acté la solution géothermie associée à des pompes à chaleur sol-eau et a des chauffe-eau qui eux seront individuels mais de type thermodynamique, c’est -à dire fonctionnant eux aussi sur un modèle pompe à chaleur.

Une phase de test par le bureau d’étude a permis de conclure  que  le site de Sainte-Féréole dispose d’un sous-sol particulièrement propice en matière de géothermie avec un forage test de 110 m de profondeur.

Aussi, 9 sondes de 135 m de profondeur transporteront un fluide caloporteur en lien avec deux pompes à chaleur qui irrigueront le réseau de chaleur qui  sera redistribué dans l’ensemble des hébergements via des planchers chauffants. Ce système est réversible et pourra, sans l’usage des pompes à chaleur en été,  assurer le rafraichissement des locaux.

 

Le dimensionnement du projet

 Les calculs montrent que, dans ce projet, il est nécessaire d’avoir 9 sondes de 135m de profondeur soit un linéaire de sondes de 1325 avec la sonde test.

Chaque sonde doit être séparée de sa voisine par un écart de 10m. Les résultats du test démontrent que la température du fluide caloporteur (eau glycolée à 25 %), qui remonte des sondes, se situe à 12,51° et ce quelle que soit la température extérieure permettant en hiver d’assurer le chauffage et en été un rafraichissement des pavillons.

Toutes les sondes sont reliées entre elles et sont connectées en parallèle. Le dimensionnement  nécessite 2 pompes à chaleur qui fonctionnent en cascade (une puis deux si nécessaire) et un circuit indépendant pour le géo-cooling ou rafraichissement sans activation des pompes à chaleur.

L’ensemble du réseau est connecté pour distribuer chaleur ou fraicheur dans chacun des pavillons et la maison commune de la résidence autonomie jusqu’aux points de consommation de type plancher chauffant ou rafraîchissant.

L’étude permet de conclure, en simplifiant à l’extrême, que pour 1 KW utilisé à partir du réseau électrique, on obtient 5 KW à la sortie des PAC soit 4 KW gratuits sur 5 produits.

 

Une stratégie économiquement durable pour la commune:

Ce dossier s’inscrit dans une stratégie municipale plus large qui consiste à faire évoluer les équipements et les usages vers des utilisations plus douces en matière d’énergie tant dans les ressources que dans les usages.

Au cours de cette mandature,  la commune va se doter d’équipements photovoltaïques aux abords du stade et des équipements municipaux. Les investissements sont soutenus par l’état, la région et le département qui accompagnent cette politique volontariste et le choix des énergies renouvelables est un choix de sécurisation des charges de fonctionnement de la commune.

 

 Photo forage

Phase de Test Forage pour la géothermie profonde (Photo : Mairie de Sainte Féréole)

 

Travaux de forages en cours sur le site de la Résidence Autonomie

©comevents 2017